Sprache
Suche

Flons de Savièse

En patois: flon dé Chavyęje.

Flons de Savièse

In Kürze

Le flon de Savièse est un gâteau aux fruits qui se distingue des variantes de gâteaux connues en Suisse romande par la présence, sous et sur les fruits, d’une garniture de sablé sucré, c’est-à-dire d’un mélange de sucre, farine et beurre et éventuellement cannelle. A Savièse et dans les environs, on prépare des flons selon la disponibilité des fruits de saison. La variante aux pommes est la plus courante.  

Flon (ou flan, selon la région) est un terme générique servant à désigner diverses tartes. Ce terme, tout comme le suisse-allemand Fladen, remonte à un mot d'origine germanique (cf. l'ancien haut allemand flado qui signifiait "gâteau, galette, crêpe", selon le Trésor de la Langue Française (TFL) informatisé).  

Il ne faut pas confondre le flon de Savièse avec le gâteau saviésan, ce dernier étant une tarte salée couverte, composée principalement de pommes de terre, poireaux, fromage et lardons.

Beschreibung

Gâteau aux fruits, garni d’un mélange de sucre, de beurre et de farine appelé sablé sucré. Forme: ronde et plate. Dimensions standards: 24-26 cm de diamètre.

Zutaten

Pâte: farine, matière grasse, sel, eau ou bien pâte du commerce.

Garniture: fruits selon la saison et le sablé sucré. Eventuellement cannelle.

Geschichte

Selon le Glossaire des patois de la Suisse romande, le terme "flon" apparaît pour la première fois au 14ème siècle, sous la forme flaon, dans le canton de Vaud (Districts de Cossonay-Echallens-Moudon-Oron); dans le district de Neuchâtel en 1426-1441 sous la forme claon; et en 1471, à Fribourg, sous la forme flon. On ignore quelle réalité recouvrait alors ce terme.

On sait plus sûrement que les gâteaux aux fruits sont confectionnés en Suisse romande depuis le 19ème siècle au moins, comme en témoignent plusieurs livres de cuisine de cette époque (voir la fiche consacrée au gâteau aux pruneaux du Jeûne). Dans L’art culinaire à Savièse, publié en 1929, Basile Luyet présente la confection des gâteaux aux fruits à Savièse comme une tradition ancienne, ayant longtemps été limitée aux jours où fonctionnait le four communal (dit "four banal"). Notons que Basile Luyet n’emploie pas le terme "flon". En outre certains éléments de sa description, notamment la présence d’un "couvercle de pâte sur les fruits", ne correspondent pas exactement aux pratiques actuelles: la description correspond plutôt à une préparation qui s'appelle "pie". Le sablé sucré n’est pas non plus mentionné: confectionné avec des ingrédients chers  pour l'époque (sucre et beurre), il pourrait bien s’être généralisé plus tard. Notons que la lindenne ou salée du Val d’Illiez, confectionnée aussi avec un sablé-sucré, était dans la première moitié du 20ème siècle un produit de luxe.  

On sait toutefois de manière fiable que les boulangers de Savièse produisent des flons semblables à ceux d’aujourd’hui au moins depuis les années 1950. A cette époque où les fours n’étaient pas encore très diffusés dans les ménages, les dames (car c’était bien elles qui s’adonnaient à cette activité) préparaient le flon chez elles et l’amenaient chez le boulanger pour la cuisson. Puis, progressivement, les ménages se sont dotés de fours et chacun a pu préparer son flon à la maison; le flon reste à l’heure actuelle une spécialité confectionnée dans tous les ménages saviésans.

Produktion

Le flon de Savièse aux pommes est plus fréquent en hiver: les pommes Reinettes du Canada sont les plus indiquées parce qu'elle sont fondantes et goûteuses à la cuisson. La préparation du gâteau suit le rythme des fruits de saisons.

Préparer une pâte brisée maison ou utiliser une pâte du commerce.

Préparer le sablé sucré en mélangeant une tasse de sucre, une tasse de farine, 50 g de beurre et une cuillère à soupe d’huile de tournesol; éventuellement, ajouter aussi un peu de cannelle. Les proportions entre les ingrédients varient selon le producteur.

Préparer les fruits.

Préchauffer le four à 220°C.

Confection de la tarte: abaisser la pâte et la poser sur la plaque; recouvrir d’une fine couche de sablé sucré de 5 mm environ; disposer les fruits sur la surface et saupoudrer d’une fine couche de sablé sucré de 2 mm environ: les fruits doivent être visibles; former une bordure torsadée avec la pâte qui dépasse de la plaque. 

Cuisson à 220°C, dans la partie inférieure du four, pendant 20 à 30 minutes.

Konsum

C’est actuellement un produit de consommation courante, qui se mange toute l’année, en général comme dessert avec le café. Il est aussi très apprécié lors des fêtes: mariages, anniversaires, fêtes de sociétés locales, ou à la fin de la "brisolée", repas d’automne qui a lieu chaque année à Savièse, à base de châtaignes, de fromage, de saucisse crue, de viande séchée, de jambon cru, le tout arrosé de moût de raisin ou de fendant.

Wirtschaftliche Bedeutung

Une boulangerie de Savièse produit en moyenne quatre ou cinq flons par jour, mais il arrive à certaines périodes qu’elle en produise jusqu’à une quinzaine. Les deux boulangeries de Savièse proposent cet article, ainsi que quelques restaurants et cafés qui font des flons "maison"; la production annuelle totale ne peut pas être calculée étant donné qu’une grande partie de la production est l’apanage des ménages privés. En boulangerie, le prix d’un flon est de Fr. 20.- pour le gâteau entier, d’un diamètre de 24-26 cm, ou bien de Fr. 2.80 la tranche (prix de 2008).

... anderes

La lindenne ou salée du Val d’Illiez est un gâteau dont la garniture est constituée d’un sablé-sucré similaire à celui du flon de Savièse. Certaines variantes de cette salée incluent aussi des fruits, mais les puristes ne considèrent pas ces dernières comme représentatives de la salée "traditionnelle". Il est possible que les deux traditions de Savièse et du Val d’Illiez se soient croisées et influencées mutuellement.

Literatur

  • Luyet, Basile,   L'art culinaire à Savièse,   1929.  
  • Collectif,   Glossaire des patois de la Suisse romande, Tome VI-VII (lettre F- et lettre G-),   Neuchâtel ; Paris : V. Attinger ; [puis] Genève : Droz, 1989->,   en cours de par.  
  • Szabo, Zoltan<BR />,   Patrimoine culinaire valaisan : visage du terroir,   M. Valrett,   Crémines,   2002.  
  • Montandon, Jacques<BR />,   Le Valais à table : légende, histoire et vérité de la gourmandise en pays valaisan,   Ed. de la Matze G. Gessler,   Sion,   1996.  
  • Fondation Anne-Gabrielle et Nicolas-V. Bretz-Héritier,   Le patois de Savièse, tome 8,   Savièse,   2005.  
  • http://atilf.atilf.fr/.  
Konditorei- und Backwaren Drücken

Produktionsepizentrum

Région de Savièse (VS).
Map